Quelles sont les informations indispensables à savoir sur l’assurance moto jeune conducteur ?

Lorsque l’on possède un véhicule, on ne peut prévoir les accidents ou les dangers qui peuvent nous arriver sur la route. C’est pour cela que l’assurance est obligatoire pour chaque conducteur. Cependant, cela ne s’arrête pas seulement aux quatre roues mais aussi aux deux roues ! Les conducteurs de moto doivent eux aussi souscrire à une assurance. Il faut savoir que les accidents par moto sont très fréquents, une erreur de conduite et le conducteur risque sa vie entière ! 

Comment doit un jeune conducteur souscrire à l’assurance moto ? Quelles offres pouvez-vous trouver ? Ce sont des questions qui vous viennent certainement à l’esprit en évoquant l’assurance moto. 

Dans notre article, vous trouverez les bonnes réponses à toutes ces questions.

Quel est le fonctionnement de l’assurance moto jeune conducteur ?

L’assurance moto et l’assurance auto sont parfaitement semblables. La seule différence réside dans le véhicule ou l’engin à assurer que le conducteur possède. 

Un jeune conducteur est donc le titre d’une personne qui a le permis de conduire depuis une durée inférieure à 3 ans. Il faut savoir que les assurances moto sont généralement méfiantes quand un jeune conducteur veut signer un contrat. Cela revient le plus souvent à cause de leur inexpérience dans la conduite. Cependant, il existe de nos jours des assurances moto spécialisées pour les jeunes conducteurs. Ainsi, on peut trouver des tarifs beaucoup plus intéressants et raisonnables.

Il faut noter que plus le jeune conducteur est moins expérimenté, plus le prix imposé par l’assurance pour la cotisation sera élevé. Le jeune conducteur motard est obligé de subir une surprime sur la prime initiale de l’assurance pendant une durée d’au moins 2 ans. C’est à dire que la prime du début se verra augmenter pendant cette durée de temps. Toutefois, cette surprime est moins élevée chez les assurances moto jeune conducteur spécialisées. 

Durant la première année, cette surprime est à 100 %, puis 50 % la deuxième année si aucun sinistre n’a été commis. Si la troisième année se déroule sans accident ou sinistre, alors la surprime sera absente.

Voici donc un récapitulatif qui explique l’évolution de la surprime pour le jeune conducteur motard : 

  • Pendant la première année de permis, la majoration de la prime initiale est à 100 % ;
  • Pendant la deuxième année, la majoration devient à 50 % ;
  • La disparition de la surprime à la fin de la troisième année en absence d’accident ou de sinistre.

En présence d’un sinistre ou d’un accident de votre moto, l’assurance impose une majoration de 25 % de la prime initiale pendant la troisième année.

Comment peut-on payer moins cher pour une assurance moto ?

Un jeune conducteur moto n’a certainement pas toujours les moyens de se payer une assurance onéreuse. C’est pour cela qu’il serait intéressant et utile d’avoir certaines astuces pour payer moins cher une assurance moto.

Parmi les solutions que l’on vous propose : 

  • Choisir une assurance moto au tiers ;
  • La conduite accompagnée ;
  • Acheter une moto d’occasion ;
  • Cumuler les contrats d’assurance chez la même compagnie.

L’assurance moto jeune conducteur au tiers

La première solution qui s’offre à vous est de choisir une assurance moto jeune conducteur au tiers. C’est la base de toute assurance, qui propose la garantie responsabilité civile. Autrement dit, l’assurance au tiers couvre principalement les dégâts corporels et matériels que vous pourriez causer à autrui dans le cas d’un sinistre responsable. Les dommages qui vous atteignent ne sont pas pris en charge dans cette garantie. Bien que l’assurance au tiers soit la moins chère du marché, il est un peu risqué de la choisir car vous ne serez pas vraiment protégés.

Vous pouvez donc opter pour des garanties complémentaires à une assurance intermédiaire. Le choix de vos options est très important pour garantir votre sécurité et celle des autres. 

Les autres moyens pour payer moins cher votre assurance moto

Les jeunes conducteurs qui ont pu bénéficier de la conduite accompagnée sont considérés comme plus expérimentés. Cela induit la diminution de la cotisation imposée par les assurances moto traditionnelles.

Étant donné que la valeur et la puissance de la moto sont des critères essentiels que l’assurance moto prend en compte, opter pour une moto d’occasion serait idéal lorsque l’on ne veut pas dépenser beaucoup d’argent sur l’assurance. Une moto de faible valeur et avec une puissance raisonnable représente un profil parfait pour payer moins cher son assurance.

Une autre astuce pour bénéficier d’avantages spécifiques serait de cumuler les contrats d’assurance chez la même compagnie. Ainsi, vous pourrez profiter de réductions de votre montant de cotisation sur l’assurance moto jeune conducteur.

Nos astuces pour bien choisir votre assurance moto jeune conducteur 

La souscription à un contrat d’assurance moto est obligatoire, même pour un jeune conducteur. Cependant, le choix de votre assureur est très important, que ce soit pour payer moins cher ou bien pour être bien assuré. 

D’abord, il faut bien chercher et s’informer sur la possibilité d’être assuré. Comme on l’a déjà mentionné, certaines assurances refusent de prendre en charge des motos puissantes et de grande valeur. Certains critères liés à votre profil et à votre moto sont importants et déterminent le montant de votre cotisation.

Ensuite, il faudra sélectionner la bonne assurance moto et pour cela voici nos conseils : 

  • Utiliser des comparateurs ;
  • Demander plusieurs devis.

L’utilisation de comparateurs est une excellente idée qui vous permet de gagner du temps et de faire des économies. Vous pourrez trouver le contrat qui vous convient le mieux et qui répond à vos besoins et vos attentes. Heureusement, il existe plusieurs comparateurs disponibles en ligne qui vous permettent de comparer entre les différentes propositions d’assurance moto jeune conducteur.

La deuxième astuce serait de demander plusieurs devis. On ne se contente pas seulement du premier devis proposé par l’assurance moto, il vous suffira de contacter la compagnie en question et compléter certains papiers nécessaires pour avoir votre devis. Cela vous aidera énormément dans la recherche et le choix de votre assureur moto jeune conducteur. Il faut savoir que la demande du devis est totalement gratuite et ne demande aucun frais. 

Le tarif n’est pas le seul critère pour choisir la bonne assurance moto, car il s’agit de votre protection ! Vous devez veiller à choisir un assureur professionnel, disponible et qui est toujours à votre écoute. On peut dire que le meilleur serait de trouver le bon rapport qualité/prix des contrats avec votre assurance moto jeune conducteur.

Que doit-on savoir sur les garanties d’assurance moto jeune conducteur ?

Comme l’assurance auto, l’assurance moto propose les choix suivants en termes de contrat : 

  • L’assurance tout risques ;
  • L’assurance intermédiaire ;
  • L’assurance au tiers.

L’assurance tout risques est excellente pour une jeune conducteur, puisqu’elle le protège entièrement et couvre les dommages qui peuvent l’atteindre en cas de sinistre ou d’accident.

L’assurance au tiers est idéale pour faire des économies, mais elle est un peu risquée pour une conducteur moto novice. Le mieux serait donc d’opter pour une assurance intermédiaire qui est bien adaptée à votre moto et à vos habitudes de conduite. Ce type de contrat est caractérisé par une assurance responsabilité civile en plus de certaines garanties complémentaires. Ces dernières concernent généralement le vol et l’incendie. 

Vous avez également la possibilité de personnaliser les garanties supplémentaires sur-mesure selon vos besoins. Il faut donc surtout penser à vos attentes et vos besoins quotidiens avant de choisir votre contrat avec l’assurance moto jeune conducteur. 

Partagez votre avis

Accueil / Assurance moto / Quelles sont les informations indispensables à savoir sur l’assurance moto jeune conducteur ?